New Smyrna Beach depuis quelques jours

Nous sommes à New Smyrna Beach depuis quelques jours. Les températures froides du Québec que nous avions oubliés de laisser chez nous, nous ont enfin quittées. Il fait environ 20-27°C le jour et la nuit ça descend entre 10-17°C.

 

Nous ne sommes pas encore rendu à Titusville, mais c’est pas parce qu’on peu pas le faire depuis. C’est seulement à 3-4 heures de navigation. Nous avons décidés de rester à l’ancre à Rockhouse Creek. C’est un lieu assez sauvages, bien protégé, tranquille, pas de gros bateau moteur qui passe à côté de nous pour nous faire de grosses vagues qui jette tout par terre. Il y a de petites chaloupes de pêcheurs occasionnellement. Nous voyons régulièrement au loin des dauphins passer à toute heure de la journée, à tout les jours. Nous avons une vue superbe sur l’Inlet Ponce de Leon, un haut fond qui apparait et disparait à toute les marée (aux six heures) et il y a une île sauvage sur laquelle on peut débarquer pour allez profiter de l’immense plage au sable très dur et fin comme de la farine.

20141121_124907

 

Lors de notre petite excursion sur cette plage, Jessy a trouvé des “Sand dollar” ensevelient dans le sable à proximité de l’eau. Nous avons continués notre marche moi et Jessy et nous j’ai décidé d’aller un peu dans l’eau, jusqu’au genoux, pour allez voir un “spot” plus foncé, l’à où peut-être il y a plus que des sand dollar et occasionnellement de petit coquillage de pétoncle. Wow, ça bouge, il y a cinq ombres dans l’eau! Est-ce des petits poissons ou pire est-ce des bébés requins? Mais non, rien de cela, mais plutôt cinq bébés raies qui vont et viennent vers la plage dans environ un pied d’eau. On réussi à s’en approcher un peu, mais elles gardent une distance d’environ 10-15 pieds entre elles et nous. Elles sont vraiment très jolie à voir nagées. Jessy est un peu inquiet, car il sait que certaines raies possèdes un dard qui peut-être venimeux. Je le rassure et lui dit qu’il n’y a pas de danger, car elles se tiennent à distance sécuritaire de nous et qu’elle n’attaquerons pas si elle ne se sentent pas en danger.

20141121_13315220141121_13305920141121_125703m

 

Quelques temps après, nous retournons chercher Dominique et Morgane pour partager la découverte des sand dollar ainsi que des bébés raies qui nagent dans une mini baie peu profondent.  À leur arrivées, nous pouvons distinguer qu’elles se sont divisées en deux groupe. Non, c’est pas ça! C’est que le party est “pogné”! Elles sont maintenant rendu deux groupes de cinq, donc il y en a dix en tout. Les enfants, ainsi que nous, admirons les raies se balader tout près de nous.

 

Ajourd’hui, nous nous sommes déplacés un peu, question de voir un peu d’autres paysages et d’essayer d’avoir du Wi-Fi gratuit près des maisons et hôtels, mais ça marche pas.  Il n’y a rien de disponible. Seulement notre clé USB 3g avec le laptop qui fonctionne via les signaux cellulaires. La mise à jour des logiciels (jeux) sur les tablettes ne sera pas pour cette semaine, je crois! Nous irons peut-être à terre aujourd’hui après l’école pour se promener un peu et peut-être manger au restaurant.

 

Nous ne sommes pas pressés d’arriver à Titusville, car il parrait qu’il n’y a pas grand chose à voir selon nos amis Belausa qui était là il y a quelques jours. Nous devons par contre arrêter là prochainement, car c’est de là que nous irons à Walt Disney World du 1er au 5 décembre.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *