Enfin du Wi-fi!

 

Court Passage à New-York

Hé oui, nous voici rendu à New York. Nous sommes arrivés vers 3h00 et nous avons débarqué à la marina de la 79th avenue pour nous déclarer aux douanes. La marina n’offre pas de mooring pour les catamarans. Donc, nous devons nous ancré au nord des “mooring” (à environ 1 mille de là). Il y a du courant et de la marée. Après une super “ride” de dinghy, on arrive à la marina le dock de dinghy est 26$ !!! On nous mentionne qu’il faut appeler pour les douanes. Vu qu’ils ne répondaient pas et que notre carte AT&T téléphone et internet ne fonctionnait pas, nous avons décidé d’aller à leur rencontre.

C’est là que l’aventure commence

Nous sommes à la 79th et ils sont semblerait-il à la 59th. On nous conseil d’y aller en train (le métro pour nous). Donc nous y allons, ligne 1 direction down town. Nous descendons à la 59th. La sortie c’est 58th, nous sommes directement sur Time Square. Wow, c’est très grand. Tellement qu’ont se sent un peu perdu. Nous sommes à une énorme intersection giratoire avec tout plein de monde partout. Nous cherchons la 59th, elle devrait-être la prochaine. Mais ce n’est pas tout à fait cela. Comme dans les films nous avons fait le tour complet de l’intersection giratoire. Pour nous faire dire que nous devons descendre sur la 58th à fin de pouvoir prendre la 59th. C’est bien, nous avonsenfin trouvé la 59th. L’adresse que nous avons est 59th avenue, 88 Pier. Nous ne savons pas, mais “Pier” ce sont des quais et nous sommes en plein centre ville! Il nous faut donc descendre vers la Rivière Hudson, quelques blocs. Une gentille citadine, nous indique notre chemin en français (oui merci à elle). Donc, je résume nous sommes centre-ville 59th et nous devons descendre à la 42th avenue et aller vers la rivière. Le temps presse, il est presque 5h00 pm et nous sommes à pieds avec les enfants. C’est une quinzaine de rue plus loin et quelques rues encore plus vers la rivière. Nous avons donc fait une petite course… pour arriver trop tard! La grille était fermée. Tant qu’a être rendu là et avoir manqué les douaniers, nous avons décidé d’aller faire un tour en ville.

Nous demandons la route pour la boutique At&t la plus proche. Elle est à la 43th, enfin quelque chose de proche. Donc, maintenant nous avons un téléphone qui fonctionne pour appeler les douanes demain.

Nous continuons à visiter, car nous avons vu Toy’r’us pas loin. Trois étages de pure folie. Le paradis des petits et grands enfants. Il y a même une grande roue à l’intérieur. Les enfants ont pu rêver et faire une liste pour le père Noel. Ils ont été très sages. Ils voulaient depuis longtemps des cartes Pokémons.

En sortant, du magasin il faisait noir, dans le ciel, mais pas dans les rues de ce secteur. Ce cartier grouille 24h sur 24, c’est vraiment une ville nocturne. Il y a pleins de choses spéciales à voir. Sur le chemin de retour, nous arrêtons manger une pizza et reprenons le métro “Up Town, Bronx”. Dans le métro, pensons être dans la bonne ligne, mais c’est la 2 (ligne express) elle n’arrête pas à tous les avenues. Donc, en descendant nous nous retrouvons à la 96th. Nous avons du marché de la 96th à la 79th pour retourner à la marina. Ouf! Le lit était bienvenu.

Le lendemain, j’ai appelé aux douanes et tout ce fait par téléphone, nous n’avons même pas eu à les rencontrer. Nous avons maintenant le numéro pour ce déclarer dans la Baie du Delaware, par téléphone cette fois-ci. C’est ce qui termine notre courte visite de New York, car nous repasserons au retour faute de temps, car nous voulons aller au “boat Show” d’Annapolis avant le 13 octobre.

Après une petite réparation mineur sur le moteur “neuf” (défectuosité sur le contacteur servant à la pompe diesel basse pression), nous partons en après-midi pour Sandy Hook. Nous saluons en passant la grande Dame de New York, qui semble nous dire à la prochaine. Nous arrivons enfin à Sandy Hook vers 8h30 pm à la noirceur.

 

Le grand départ

Selon la dernière météo que nous avions, c’est le moment de partir, car la fenêtre météo sera favorable pour seulement 36h et ensuite il faudra attendre près de 3 jours. Nous sommes prêts pour notre premier long saut en mer qui devrait durée environ 22 heures sans arrêt et pour ce faire nous devrons faire des “quart”, c’est à dire nous relayer pour la conduite du bateau. Même les enfants devrons participer à cette tâche pour nous assister la nuit, pour notre sécurité. Nous voulions avoir du WiFi avant notre départ pour mettre un post, mais on capte rien de gratuit avec notre antenne longue portée et notre clé internet 3g ne fonctionne toujours pas. Nous devons trouver une autre boutique AT&T pour nous permettre de réglé le problème. D’ici là, nous devons courir après le WiFi gratuit. Il n’y en a pas beaucoup.

Donc, c’est un grand départ. Le ciel est bleu, le soleil est avec nous, le vent souffle doucement de l’ouest et les vagues ne sont pas grosses. Environ 36 heures de navigation sont prévues à l’horraire. Nous avons prévu faire Sandy Hook à Cape May (22 heures) et si tout est beau et que nous arrivons à temps le matin nous continuerons, afin de remonter toute la Baie du Delaware (14 heures environ).
Choses dites, choses faîtes. 177 miles nautiques après (33 heures), nous arrivons à l’entrée de la rivière menant à Annapolis. Nous sommes le 10 octobre, c’est mission accomplie, nous aurons le temps d’arrivé à temps pour allé voir le “boat show” de Annapolis. Nous espérons rester quelques jours à Annapolis, question de nous reposer un peu et de visiter Washington. Nous prendrons l’autobus pour aller voir les musées du Smithsonian complexe qui sont gratuits et aussi pour trouvé encore une autre boutique At&t pour faire vérifier notre clé 3G internet.

Nous serons alors rendus dans la Baie du Chesapeake qui est beaucoup plus intéressante que celle du Delaware. Nous y resterons jusqu’au 1er novembre date à la quelle nous pouvons traverser le 45e parallèle (proche du Cap Hateras). Cette date est seulement pour des raisons d’assurance de bateau (fin de la saison des ouragans).

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

One Response to Enfin du Wi-fi!

  1. Wow, toute une aventure. Je viens de lire à propos de votre escapade à New-York et quelques détails du début de votre voyage… Disons que ça change de Blainville 😉

    Signé Guillaume, le père de Nicolas qui était dans la classe de Morgane

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *