Notre Noël

Notre Noël

Avec la chaleur et la grande traversé, nous n’étions pas beaucoup dans ” le beat des fêtes! ” Une chance qu’il y avait nos amis. Nous avons réveillonné avec Rio et Juliana II aux Berry’s. Les enfants nous ont fait un beau spectacle de chant. Petit Noël tranquille! Pour moi cela faisait bizzard d’être les deux pieds dans le sable. J’ai eu le blues de chez-moi. Le lendemain nous avons reçu un cadeau de la marina, 15$ de services à la marina et un « Rhum Cake ». Voir la recette dans la section coup de cœur. Nous avons quitté la marina Great Harbor Cay au Berry’s le 26 décembre direction Nassau, pour remplir notre propane. Nous avons beaucoup aimé les Berry’s. Ils ont les meilleures plages et les plus grosses langoustes. Jusqu’à maintenant.

20141225_131339 - Rhum cake_resize
Le Thon de Rio

En route pour Nassau, nous passons par la mer. C’est le moment d’essayer de pêcher autre chose que du Barracuda (cela ne se mange pas!). Donc nous mettons la ligne à l’eau et échappons un King Maquereau (image de ce poisson). Rio pêche à la traine avec un rouleau de fil. Ils ont eu un Barracuda et attrapé un petit thon de 2 livres. Ils nous ont invités à le partager pour le souper. Nous arrêtons pour la nuit à Fish Market Cay. Nous continuons notre chemin en direction de Nassau. Arrêt obligatoire pour remplir le propane (pas facile à trouver) et un peu d’épicerie.

Photos à venir

Nassau c’est une ville très pauvre beaucoup de bâtiments abandonnées ou en décrépitudes. Il y a un quartier plus riche. Celui que les touristes visites, mais c’est un peu artificiel. Nos amis Rio reparte deux jours avant nous pour aller à Staniel Cay pour le jour de l’an. Nous restons pour pouvoir remplir de propane, Danny croyais avoir trouvé une place à 30 minutes de marche où il remplisse du propane « Bahamas Welding and Fire ». Arrivé là-bas c’était fermé pour l’après-midi. Danny et nous tous y retournerons le sur lendemain (lundi). Arrivé là-bas c’est ouvert. Nous nous informons où nous devons allez, car c’est une assez gros grossiste de plein de chose. On nous répond qu’il ne remplisse pas le propane, il en vende seulement!!! Au désespoir, nous rebroussons chemin et allons voir les gens de Navtour……. Les gens de Navtour nous ont bien aidés pour le propane. Ils ont appelés la personne qui fait le transport de leurs bouteilles pour faire un voyage spécial pour la nôtre. Vu que c’était un voyage spécial c’était 50$ (30 pour le transport et 20$ pour le propane).

 

En attendant, nous nous sommes promenés dans le cartier touristique pour voir le musée « Pirate of Nassau » qui était fermé le dimanche. Le musée est très beau. Une réplique d’un galéon espagnole y est cachée à l’intérieur de l’édifice. La visite est intéressante pour les adultes, car il faut lire en anglais. Nous essayons de traduire un peu aux enfants. Je croie que les enfants ont appréciés les cannons à la sortie, avec le pirate Bahamien qui nous y attendait. Il était très sympathique. Il jouait très bien la comédie. Il criait aux enfants de le pas le tirer avec les canons. Il nous a fait prendre quelques photos comiques et à jouer avec les enfants. Nous retournons au bateau après une grosse journée de marche.

Photos à venir

 

Départ pour Staniel Cay

Le lendemain, nous sommes parties pour Staniel Cay. Deux jours de navigations sera nécessaires pour nous rendre. Nous observons le fond de la mer, Il y a beaucoup d’étoile. Ont dirait un ciel étoilé. Toujours pas de bon vent. Alors, nous faisons route à moteur encore une fois. Nous passons près d’Allen’s Cay réputer pour c’est gros Iguanes. Nous y repasserons plus tard, car pour l’instant nous voulons nous réessayer pour la pêche. Direction côté mer pour mettre la ligne à l’eau. Nous arrêterons à Warderic Well pour la nuit et arrivons bredouille au coucher du soleil. Nous ancrons à l’entrée nord de cette baie, près de deux méga yachts.

 

Aussitôt ancré, un zodiac provenant d’un des deux gros bateaux près de nous viens nous voir. Il nous informe que de ce coté nous risquons d’avoir une amende le lendemain, car nous n’avons pas le droit de nous ancré. Il faut absolument prendre un mouillage. Nous repartons, mais il fait très noir et il y a des récifs. Nous avançons tranquillement et allons nous ancré derrière l’île.

 

Arrivé à l’ancrage, nous entendons deux bateaux que nous avions déjà croisés dans l’intracoastal s’appeler à la radio VHF. Nous réussissons à contacter l’un d’eux pour savoir où ils sont. Ils sont avec Rio à Staniel Cay. Nous sommes contents, nous aurons une plus grosse gang pour fêter la nouvelle année. Donc nous serons quatre bateaux pour fêter. Nous serons accompagnés de Rio, Belausa et La Smala.

 

Staniel Cay

Nous arrivons à Staniel Cay le 31 décembre, vers 11h30. Nous retrouvons Rio et Belausa nous rejoint pour aller à la plage au Cochons. Hé oui! Il y a des cochons sauvages aux Bahamas. Quoiqu’ils sont drôlement domestiquer, les gens leurs apportent leurs restants. Il y a même une maman et ses petits. Ils sont mignons. Nous passons quelques minutes à les regarder. Nous rencontrons même une raie (Sting ray) au retour à notre annexe.

 

Aille les No-see

Nous quittons la plage, car ce n’est pas une plage où nous pouvons nous assoir tranquillement et surtout les No-See nous font fuir. Pour ceux qui ne connaissent pas les No-see, ce sont les brulots du sud, mais en pire que les nôtre. Non, ils ne sont pas plus gros que les nôtre, ils sont très petits même. D’où leur nom. Ils sont tellement petits qu’ils passent au travers des moustiquaires. Ils nous laissent des centaines de petites piqures qui piquent une bonne semaine. Alors, nous préférons retourner au bateau où il y a un bon vent. S’il y a du vent, il n’y a pas de No-see. Youpi!

 

Nous passons la soirée sur Rio et apprécions les feux de fin de soirée. En tout 3 feux d’artifices ont eu lieux. Commanditer par les gros bateaux à moteur un à 7h00 pm, un à 9h00 pm et l’autre à 12h00am. Nous pensions qu’il y avait un Junkanoo à Staniel Cay, mais il n’y en avait pas. Donc, nous avons manqué le Junkanoo. Le Junkanoo est une sorte de carnaval costumé qui se déroule en été ou dans le temps des fêtes au Bahamas. C’est un peu comme le carnaval de Rio. Nos amis Happy Song l’ont vu eu. Ils ont mit quelques photo pour ce que cela intéresse.

 

Le jour de l’an mouillage au lac Champlain des Bahamas…

À Staniel Cay il y a beaucoup de bateaux, aussi beaucoup de Québécois. Pour le jour de l’an nous nous levons tôt et allons faire une plongée dans une grotte en apnée. Morgane à un peu peur, mais réussie quand même sont initiation à la plongée en apnée. Elle ressort et nous dit qu’elle à adorer et voudrait y retourné une autre fois. C’est certain qu’elle a aimé cela, avec tous ces poissons de toutes les couleurs. Qui n’aimerait pas sa première plongée. Elle trouvera peut-être que nos Lacs ne sont pas très intéressants au retour. C’est vrai que dans le sud, c’est de toute beauté.

 

Photos de la grotte à venir

2015-01-01 09.51.11_resize2015-01-01 10.06.32_resize

Nous continuons notre belle journée sur une autre petite plage pour laisser jouer la troupe d’enfants. Ils sont 10 en tout. Il y a Jessy, Morgane, Jérémy, Laurence (petite), Audrey-Anne, Laurence (grande), Benjamin, Sandrine, Alice et Camille. Les enfants ont beaucoup de plaisir à jouer ensemble. Les hommes vont à la pêche aux arpons en apnée. Peut-être trouverons t’ils des langoustes, car depuis les Berry’s nous n’en avons pas trouvés.

Ils partent longtemps, pour revenir avec 3 poissons lions et un petit Nassau Grouper. (images) Nous allons cette fois-ci sur le Belausa prendre pour une soirée bien arrosée 🙂

 

Petite commission

Nous allons sur l’île pour quelques petites commissions. Nous avons besoin d’essence pour notre annexe et de quelques petites choses de fraiche (fruits et légumes) à la petite épicerie. Quand nous arrivons pour avoir de l’essence les réservoirs sont vides et le prochain bateau arrive seulement le lendemain. Une chance que nous ne manquons pas de diesel. Nous mettrons de l’essence la prochaine fois. Nous partons pour Warderik Well avec Rio, car nous n’avons pas vu cette île la dernière fois. Nous partons avec tous les enfants, Jessy et Morgane sont ravie d’avoir des compagnons. Nous préparons des mini-pizzas avec eux et écoutons un petit film. Nous arrivons vers l’heure du souper. À notre mouillage Narrow Water Cay. Un grande pensé pour Julie qui rêve de cet endroit (parc national avec des mooring) depuis longtemps. T’as raison Julie c’est très beau. Nous irons en expédition le lendemain. Il y a une belle plage, des « blow Hole » et la montagne Boo Boo.

 

Photo pour Julie

C’est un départ, après l’école nous partons avec notre pancarte fraichement gravé du matin. Merci au capitaine. Nous partons les deux équipages pour aller laisser notre trace sur cette île. L’île est magnifique, c’est un parc national. En montant la montagne, les enfants se rappellent un de nos amis. Ils disent : «  Nous sommes des chèvres de montagne! » tout en gravissent la petite montagne. Merci Mario c’est vrai que cela aide à penser à autre chose. Là haut, nous trouvons un monticule de petites pancarte que tous et chacun ont laissé pour signifier qu’ils sont passé par ici lors de leurs voyage. C’est drôle, car nous reconnaissons quelques bateaux. Nous laissons le nôtre et prenons une photo.

 

 

Photo de la pancarte en haut du mont Boo Boo

DD7_9207_resizeDD7_9218-20 - Panoramique Boo Boo Hill 2_resizeDD7_9208_resizeDD7_9206_resize

 

Nous nous dirigeons ensuite au « Blow Hole ». Qu’est-ce qu’un Blow Hole? En français, c’est un trou à aire. Ce sont des trous qui se forment dans les récifs de corail. Il y a une grotte en dessous et les courants marins y sont particulièrement forts à ces endroits. Donc, quand la marée est haute, parfois il y a de l’air qui sort de ces trous. Même que parfois, il y a aussi de l’eau qui sort. Il ne faut pas les confondre avec les jesers. Nous ne sommes pas arrivé au bon moment, alors il n’y avait pas grand-chose. Nous avons tout de même vu des Bernard L’Hermite et des petits lézards.

 

De retour en bas, nous profitons de la plage et du 4 à 7 pour rencontrer d’autres voyageurs. Nous avons fait la connaissance d’une Bahamienne qui nous donne son numéro de téléphone pour de l’aide, voiture ou renseignements. Elle est très gentille, elle reste près d’Atlantis. Nous retournons ensuite au bateau et nos amis de Rio nous invite pour un spaghetti. Merci pour l’invitation.

 

Classe sur la plage, le lendemain. Nous essayons de motiver les enfants en allant faire la classe sur la plage. Après la classe, dîner, baignade et petite expérience de science.

DD7_9269_resize

 

Après l’expérience de maman, les enfants s’improvise pour nous montrer qu’ils sont capables eux aussi

 

Un peu plus tard dans l’après midi, Jessy et Danny vont ensuite faire une plongée sur une épave dans les moorings (mooring #10). Il y a même un requin Nurse (inoffensif!) Danny va même y toucher!

Départ après 2 jours de cette île paradisiaque, destinations Allen’s Cay et ces Iguanes. Nous arrivons tôt et allons à la plage pendant que les hommes vont pêcher aux arpons le souper. Nous nous préparons des Filet-O-Fish (petite pensée pour mon amie Sophie). Les enfants adorent nos petites croquettes de poissons. Même que petite Laurence vole la dernière croquette réservée pour Danny. Petite coquine!!!

 

Nous allons rendre visite aux Iguanes. Elles sont impressionnantes et bien nourris. Elles n’ont même pas peur de nous. Tout comme les cochons. Quand elles courent vers nous pour voir si nous avons de la nourriture, nous sommes parfois surpris et un peu impressionner. Je les préfère de loin. Nos hommes replongent à la recherche de notre souper. Cette fois-ci se sera un Nassau Grouper et un Strawberry Grouper. Voici quelques images et photos. Les Grouper c’est des Mérous en français. Ce soir, ce sera un terre et mer (surf & turf). Pour les enfants, le poisson à été gagnant. En moyenne, il ne reste que du bœuf dans leurs assiettes.

 

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *